Médecine traditionelle chinoise (MTC)

La médecine traditionnelle chinoise MTC est un système médical ancien qui a évolué sur quelques milliers d’années et qui est basé sur la théorie du yin et du yang (deux polarités complémentaires), les cinq éléments (bois, feu, terre, métal, eau) et le concept de l’énergie universelle Qi. Selon la vision chinoise, une énergie appelée Qi circule dans notre corps. Ce flux énergétique circule dans le corps au moyen d’un réseau immatériel, mais précis, de voies appelées méridiens, sur le trajet desquels se trouvent les points d’acupuncture d’où l’on peut en régulariser le débit.

Chez un individu en bonne santé, corps, esprit et âme sont en harmonie. Lorsque le Qi est en quantité suffisante et circule bien, l’organisme est en santé. Lorsqu’il stagne, est contrait ou bloqué, on se sent faible, lourd et sans vitalité. Le Qi peut être perturbé par plusieurs facteurs, internes ou externes. Avec une aide externe, l’énergie propre à chaque personne peut être mobilisée. Avec l’acupuncture ou bien des techniques de massage Tuina afin qu’il recouvre la santé, que son corps retrouve un équilibre harmonieux entre yin et yang.

La MTC ne traite pas les symptômes, mais essaie toujours de trouver la racine du problème. Pour ça, elle possède un système de diagnostic très développé qui est basé sur l’interrogation, l’observation, la palpation du pouls et le diagnostic de la langue, qu’elle utilise avant d’employer au minimum un des cinq piliers fondamentaux de thérapie. Les cinq piliers de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) sont l’acupuncture, la pharmacopée chinoise (plantes médicinales), la diététique chinoise, le massage Tuina et les exercices énergétiques et holistique (tai-chi, qi gong).

Le yin et le yang, les cinq éléments et le Qi sont une manière d’expliquer le fonctionnement de l’univers, de la nature et de l’homme.